Remise en état d'une platine DAT Sony DTC-57ES

Rédigez un compte rendu de réparation ou de réalisation personnelle d'un enregistreur DAT
Règles du forum
Consultez les règles spécifiques aux fiches de "Réparations ou Réalisations personnelles" en cliquant sur ce lien
Répondre
hdrobien
Messages : 623
Enregistré le : mar. 29 sept. 2015 10:17
Localisation : Paris

Remise en état d'une platine DAT Sony DTC-57ES

Message par hdrobien » lun. 5 oct. 2015 16:28

Et un DAT de plus qui reprend du service !
DTC-57ES.jpg
Un membre actif du forum me l’a confiée après l’avoir achetée (sciemment) défectueuse.

Sans atteindre des sommets il s’agit d’un modèle plutôt recherché : série ES (mais ayant malheureusement perdu ses flancs en bois), mécanique de chargement de la cassette en métal (sauf exceptions les modèles suivant utiliseront du plastique).

Les symptômes : à chaque tentative de chargement d’une cassette les bras de chargement de la bande autour du tambour de tête se déploient et se rétractent sans fin rendant impossible toute opération. Il faut débrancher le secteur pour pouvoir sortir la cassette « à la main ».

Après ouverture du capot les investigations commencent. Visiblement la platine a déjà fait l’objet d’interventions :
- La quasi-totalité des condensateurs de la platine d’alimentation ne sont pas d’origine,
- Des composants ont été rajoutés d’autres supprimés sur la petite platine qui régule l’alimentation du moteur des bobines. Si l’une des modifications correspond bien à une préconisation de Sony pour régler le couple d’entrainement je m’interroge sur les autres qui semblent trop sophistiquées et trop bien réalisées pour être le fruit du travail d’un amateur (dans le mauvais sens du terme).
DTC-57ES_carte.jpg
Quoiqu’il en soit je commence par greffer l’ensemble de la mécanique de cette 57ES sur une platine DTC-59ES saine (c’est l’avantage des platines DAT Sony, hautement standardisées entre modèles, ce qui facilite les échanges de sous-ensembles).

La platine réagit alors tout à fait normalement, mais je n’obtiens que des parasites en sortie son malgré un nettoyage soigneux des têtes.

Quoiqu’il en soit je concentre mes efforts sur la partie électronique et, suivant les règles de l’art, je commence par vérifier au multimètre les tensions d’alimentation, notamment celles concernant les moteurs. A priori tout est normal. Je décide alors de remettre la carte de régulation du moteur des bobines dans son état initial en supprimant les modifications apportées par notre amateur.

Les bras continuent à se déployer et se rétracter sans cesse mais, occasionnellement, s’arrêtent et la platine accepte de se mettre en lecture. Toutefois le moteur des bobines ne démarre pas et, entrainée par le cabestan, la cassette se vide dans la platine.

Je décide d’utiliser un oscilloscope pour traquer les signaux et, surprise, je découvre que le celui de l’alimentation présente l’aspect typique d’un filtrage défaillant (fortes ondulations à 100Hz autour de la tension continue nominale). Le coupable est vite désigné : il s’agit d’un condensateur de 6800µF dont une des pattes a été rongée par une fuite de son électrolyte. Après remplacement la platine réagit enfin parfaitement. Méfiance donc, une mesure au multimètre peut s’avérer insuffisante pour caractériser un signal !
DTC-57ES_condo.jpg
Reste à trouver la raison de l’absence de son en sortie.

Habitué aux DAT Sony je suspecte l’ampli RF qui se trouve juste après les têtes. Cette pièce, commune à beaucoup de modèles Sony, est connue pour ses problèmes de condensateurs cms qui deviennent défectueux avec le temps.

Un échange avec un exemplaire sain (de nouveau merci au 59ES) permet d’améliorer la lecture mais il me faut reprendre le réglage de tracking à l’oscilloscope pour arriver à un résultat parfait : passage en mode service, visualisation du signal RF et ajustement des guides pour arriver à une stabiliser son enveloppe. Un test en lecture accélérée permet de confirmer le bon réglage : le son bien qu’haché ne présente aucun parasite.

Après remplacement des fameux condensateurs cms, l'ampli RF d'origine retrouve ses caractéristiques.
DTC-57ES_ampli.jpg
La platine est pleinement opérationnelle.
DTC-57ES_display.jpg

Jean-Louis
Contributeur 2015/16/17
Contributeur 2015/16/17
Messages : 309
Enregistré le : lun. 5 oct. 2015 11:11
Localisation : Loiret (Env. Montargis)

Re: Remise en état d'une platine DAT Sony DTC-57ES

Message par Jean-Louis » lun. 5 oct. 2015 18:48

:salut: Merci de ce beau compte rendu hdrobien

Vu ce que tu dit de ta "DTC", je me demande si un de ces jours je ne vais pas aller ouvrir ma "DTC-A8" pour voir si n'aurai un début de maladie comme sur la tienne !!!
Ceci dit pour l'instant il fonctionne correctement, mais les capas chimique ont ne sait jamais qu'en ça va lâcher !!!

A+

Jean-Louis
Ce qui a été monté, peut être démonté et donc réparé !!!

hdrobien
Messages : 623
Enregistré le : mar. 29 sept. 2015 10:17
Localisation : Paris

Re: Remise en état d'une platine DAT Sony DTC-57ES

Message par hdrobien » lun. 5 oct. 2015 22:45

:respect:

La DTC-A8 est supérieure au 57ES car elle utilise lé "grosse" mécanique Sony, celle dite "4 DD" (4 moteurs direct drive).

Cela dit elle peut aussi être touchée par des condensateurs défectueux dans l'ampli rf puisque c'est le même.

Jean-Louis
Contributeur 2015/16/17
Contributeur 2015/16/17
Messages : 309
Enregistré le : lun. 5 oct. 2015 11:11
Localisation : Loiret (Env. Montargis)

Re: Remise en état d'une platine DAT Sony DTC-57ES

Message par Jean-Louis » mar. 6 oct. 2015 11:01

" :salut: bonjour hdrobien

Merci pour ces infos sur le "DTC-A8" car je n'ai que peu de documentation dessus (juste le manuel utilisateur en fait) donc pas de Schémas ni de manuel de service !!!
Ce qui fait que pour l'instant je préférai la laisser en l'état. Je sais maintenant une chose (grâce à toi !!!) c'est que je peux me fier au schéma de l'ampli "RF" de la "57-ES" au cas ou.
Pense tu, ou sais tu si d'autres parties de l'électronique (hors control moteur) sont commune à la "A8" et la "57-ES", car pour l'instant je n'ai que le "Service Manual " de la "DTC-A9" qui est en analogique "XLR" alors que la mienne est en "RCA".
La différence n'est peut être que au niveau des ampli. d'entrée entre la "A8" et la "A9" mais je ne me suis pas penché plus que cela pour l'instant sur le sujet.

Bonne journée à toi

Jean-Louis
Ce qui a été monté, peut être démonté et donc réparé !!!

hdrobien
Messages : 623
Enregistré le : mar. 29 sept. 2015 10:17
Localisation : Paris

Re: Remise en état d'une platine DAT Sony DTC-57ES

Message par hdrobien » mar. 6 oct. 2015 11:51

Le service manual se trouve assez facilement, par exemple ici:
http://auditio.com.pl/images/3800%20Ser ... DTC-A8.pdf

A mon avis il n'y a aucune autre partie commune avec la 57ES sauf la mécanisme de chargement de la cassette qui doit être très proche sinon identique.

hdrobien
Messages : 623
Enregistré le : mar. 29 sept. 2015 10:17
Localisation : Paris

Re: Remise en état d'une platine DAT Sony DTC-57ES

Message par hdrobien » mar. 6 oct. 2015 11:57

Je serais d'ailleurs intéressé par un scan du mode d'emploi du A8 :respect:

Jean-Louis
Contributeur 2015/16/17
Contributeur 2015/16/17
Messages : 309
Enregistré le : lun. 5 oct. 2015 11:11
Localisation : Loiret (Env. Montargis)

Re: Remise en état d'une platine DAT Sony DTC-57ES

Message par Jean-Louis » mer. 7 oct. 2015 09:55

:salut: Bonjour hdrobien

Merci pour le lien vers le "PDF" du A8.
Pour ce qui est du mode d'emploi du "A8", je faire essayé d'en faire un "PDF". Vu que je débute dans la création des "PDF", je vais peut être galérer un peu, donc patience.

Bonne journée à toi

Jean-Louis
Ce qui a été monté, peut être démonté et donc réparé !!!

Répondre

Retourner vers « Enregistreurs DAT »