JVC JA-S44 / relai protection + nettoyage radical

Rédigez un compte rendu de réparation ou de réalisation personnelle d'un amplificateur intégré
Règles du forum
Consultez les règles spécifiques aux fiches de "Réparations ou Réalisations personnelles" en cliquant sur ce lien
Répondre
En ligne
Avatar du membre
Phild
Contributeur 2019/20
Contributeur 2019/20
Messages : 360
Enregistré le : jeu. 27 juin 2019 00:14

JVC JA-S44 / relai protection + nettoyage radical

Message par Phild » sam. 23 mai 2020 11:47

:salut: à tous

Aller, un petit CR pour réactualiser entre autres une panne résolument spécifique à ce JA-S44 pour ceux qui y seraient encore confrontés.

À l'allumage les vumètres s'éclairent, tout semble fonctionner mais le relai ne colle pas, donc pas de son évidemment.

J'ai recensé sur le forum et ailleurs plusieurs cas identiques pour le JA-S44 mais aussi pour son petit frère le JA-S22 (sans EQ et un peu moins puissant). Les deux modèles de même conception ont donc la même maladie.

Il s'agit de la diode D404 (IS2473) trop juste qui chauffe avec le temps et finit par claquer. La mienne était aussi carrément coupée en deux (forcément ça marche beaucoup moins bien…). En plus elle était invisible, bien cachée sous un toron de câbles à l'ombre des gros condos de filtrage.

Comme prescrit en remède, je l'ai remplacée par une 1N4007 de préférence soudée à 1 cm de hauteur et le problème était aussitôt réglé.

Diode rplc.jpg
Diode rplc.jpg (292.43 Kio) Vu 160 fois
Diode rplc.jpg
Diode rplc.jpg (292.43 Kio) Vu 160 fois

J'ai récupéré ce JVC dans un sale état ext/int au point que j'ai dû, comme pour beaucoup d'autres, le passer carrément à la douche (!).

Après démontage de certains éléments pour l'accessibilité et une bonne pulvérisation de nettoyant ménager (dont un préféré), on laisse le produit agir 2/3 mn. Selon la puissance du nettoyant ça va assez vite. Une fois la crasse complètement dissoute on procède soigneusement à un bon rinçage à l'eau chaude en évitant bien sûr et impérativement les transfos, relais, potars et autres commutateurs.

Ces derniers seront après nettoyés classiquement à part (pinceau, coton-tige, bombe, etc.). Évidemment un séchage parfait est primordial (vital) avant toute remise en tension, on devine pourquoi… L'opération n'engage que moi, si on ne le sent pas mieux vaut s'abstenir.

L'idéal à la belle saison comme en ce moment c'est l'exposition environ 30/40mn au soleil à un angle de 30° pour faciliter l'écoulement des gouttelettes qui s'accrocheraient. De cette façon tout sèche très vite et de façon homogène. Sinon l’hiver le radiateur marche bien aussi. Il y a également le bon vieux sèche-cheveux efficace aussi mais plus fastidieux et moins écologique (…)

Douche.jpg
Douche.jpg (524.58 Kio) Vu 160 fois
Douche.jpg
Douche.jpg (524.58 Kio) Vu 160 fois
Clean-up .jpg
Clean-up .jpg (500.55 Kio) Vu 160 fois
Clean-up .jpg
Clean-up .jpg (500.55 Kio) Vu 160 fois

Par sécurité supplémentaire on termine avec un petit coup de soufflette dans les endroits où des microfilms d'humidité résiduelle pourrait persister, comme le dessous des condos EC, sous les pupuces à papattes et autres éléments plaqués au PCB.

Pour revenir au rinçage, la densité du jus marron qui coule est toujours impressionnante, c'est là qu'on sait que le nettoyage classique au pinceau dans ce cas n'aurait été qu'une perte de temps. Aux grands maux les grands remèdes, le résultat est sans appel, selon l'âge l'électronique donne l'impression de sortir de l'usine.

Autre précision, sur ce modèle équipé de deux STK0050, avant le passage à la douche j'avais aussi et préventivement démonté le radiateur alu afin de bien nettoyer partout dessous et surtout remplacer la vieille pâte thermique. Les modules sont étanches et ne craignent rien mais la pâte thermique peut être ramollie et altérée avec l'eau chaude. Qui plus est, cela donne l'occasion de la remplacer par de de la toute fraiche sur une surface bien propre.

Tout est remonté, réglé, potars/commutateurs passés à la bombe contact et ce beau bestiau en a sous le capot (2x45W sous 8 Ohms), ajouté à son look sympa et son égaliseur très efficient. La conception est plutôt sérieuse et solide avec ses boutons alu massif et sa façade usinée, le tout agrémenté de confortables et lumineux vumètres (lampes HS remplacées).

Bonne lecture @bientôt


Av.jpg
Av.jpg (199.47 Kio) Vu 160 fois
Av.jpg
Av.jpg (199.47 Kio) Vu 160 fois

Répondre

Retourner vers « Amplificateurs intégrés »